Installation de l’Ecos

Ce qui me stimule à écrire cet article et ceux qui suivront sur le digital ; c’est le manque de documentation et d’information.

ESU - Ecos

La documentation fournie avec la centrale étant disponible seulement en anglais et en allemand, vous trouverez ici la documentation en français.

Le branchement de la centrale Ecos d’ESU est plutôt simple.

Il faut prendre soin de mettre le transformateur sur la position 14V.

Après avoir installé un décodeur (Esu Lokpilot v3) dans ma rame, je l’ai configuré. On définit l’adresse (par défaut, c’est « 3″) ; ainsi que les fonctions auxiliaires.

Une fois ce minimum fait, vous devriez pouvoir contrôler votre train.

Afin de pouvoir piloter le réseau via un ordinateur, il faut mettre la centrale sur le même réseau que votre ordinateur. J’utilise pour cela un serveur DHCP qui va attribuer une adresse IP fixe à ma centrale. Il est possible de ne pas utiliser un serveur DHCP et de la configurer manuellement.

Je vais également activer la gestion des modules de rétro-signalisation utilisant le protocole S88. (toutes les autres fonctions étant inutilisées pour l’instant, je les ai simplement désactivées). Afin de tester la rétro-signalisation, vous pouvez déplacez votre rame (ou utiliser une petite résistance électrique) et visualiser les blocs s’activer et se désactiver.

Pour terminer cet article, la petite cerise sur le gâteau… J’ai pris le temps de faire une icône à partir d’une photo de ma rame.

Cette entrée a été publiée dans Modélisme ferroviare, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Installation de l’Ecos

  1. Sofiane dit :

    Bonjour,
    Une petite indiscrétion: combien t’a coûtée l’ECOS et où l’as tu achetée

    • Nicolas dit :

      Bonjour,

      Etant donné que tous les prix sont sur Internet ; ce n’est pas si indiscret que cela…

      Pour tout ce qui touche au numérique (centrale, décodeurs…), je me fournis chez CDF Informatique.

      Notamment pour la centrale :

      http://www.cdfinformatique.com/acatalog/Centrale_ECoS.html#a80450200

      Après le recul, ce que je peux en dire. Je regrette le peu de fonctionnalités offertes par la centrale ; même si aucune n’en fait davante !

      Pourquoi ai-je pris cette centrale ; et ce que je ne regrette pas :
      - grand écran couleur & tactile (certes ce n’est pas un iPad !) ; je ne conçois pas, en 2011, acheter un équipement qui ne propose que quelques digits en noir & blanc.
      - possibilité de faire un TCO « numérique » ; lorsque l’on n’utilise pas un PC.
      - la centrale se suffit à elle seule ! Pas besoin d’ajouter d’autres accessoires, alimentations…
      - régulièrement mise à jour par ESU.
      - propose une interface réseau (pour moi le port série n’est plus à l’ordre du jour !)
      - le protocole utilisé par la centrale est documenté par ESU
      - supporté par Rocrail

      Nicolas

  2. MasterJ dit :

    Bonjour,
    certes les commentaires datent de l’année passée mais j’aurai besoin d’aide pour la détection des trains avec l’Ecos 2 et, justement, le même module s88 de chez LDT . j’ai quelques soucis apparemment mais je sais pas comment y remédier. je peux poster mon soucis? ou c’est mieux direct par email?

  3. olivier dit :

    ou as tu trouve la doc du protocole entre la centrale et un PC? Je voudrais developper un petit automate basique sans rentrer dans les windigipet, rocrail ou autre.. La seule doc que j’ai trouvée est en allemand :-(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>